fr | en email facebook

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire

Présents depuis 1993, notre première action en Côte d'Ivoire a été faite à Bonoua en construisant un Apatam qui sert d'école à 60 enfant le jour, de salle de réunion le soir et de lieu de messe le dimanche. 

En 1995, le Père Gianfranco Brignone décida de venir en aide aux déshérités du bidonville de Portboué. En un peu moins de 2 ans, MAP put inaugurer le Dispensaire Marcor International qui sera, par la suite, pourvu de matériel d'analyses sophistiqué et permettra de combler les énormes carences de vaccination de la population locale. 

En 1996, MAP viendra en aide à une école de Bonoua dirigée par la Soeur Martinez, qui accueillait 140 enfants. Nous y avons expédié des fournitures scolaires et participé à la rénovation des locaux. 

En 1997, deux classes supplémentaires furent réalisées. 

En 2001, à Bouafflé, la construction de 400 foyers améliorés dans des villages ruraux a bénéficié au bien-être de la population tout en protégeant la nature contre la déforestation car ces meilleures maisons requièrent moins de bois pour leur construction.

Depuis 2004, Thérès Haury, une femme remarquable qui a fait construire depuis 1970 des dispensaires, des écoles et des cantines de brousse en Côte d’Ivoire, est notre coordinatrice sur place

En 2007, à Memni, MAP a fait construire une ferme-école qui est devenue le Centre des Métiers de l’Agriculture et de l'Elevage en zone rurale, qui a permis de former des filles et des garçons déscolarisés ayant choisi le retour à la terre. Nous avons aussi inauguré deux centre de formation ”Princesse Grace” d’éducation féminine pour plus de 200 femmes et filles déscolarisées à Adiapoto et Zebizekou; création des sales pour le planning familial, prévention pour la loute contre le Sida; programme d’alphabétisation , ateliers équipées par MAP (couture,cuisine,coiffure) et création d’une bibliothèque à Adiapoto.

De 2007 à nos jours, malgré la situation dramatique qu’a connue la Côte d’Ivoire récemment, les installations de la ferme-école de Memni sont restées intactes. De plus MAP a fait construire des cantines  et des écoles qui accueillent environ 1000 éleves.

En 2014, nous avons fini la construction du foyer féminin à Nassian, situé à 750 Km d’Abidjan. Ce foyer, appelé ”Sancta Theresa “s’occupe de la formation aux métiers des filles (alphabétisation, couture, maraichage, hygiène). Toujours sous le contrôle de Thérèse Haury, nous avons construit par la suite le Centre de Santé Maternité ” Prince Albert II” à Toumgbo Yaga, situé à 15 km de Nassian et qui rayonne auprès de 5 villages ruraux. 

Jusqu’en 2014, nous avons aidé à hauteur de 2.000 Euros/an l’acheminement des containers avec du matériel scolaire, médical et du mobilier de la France vers la Côte d’Ivoire.

 

Responsable(s)

demoresponsable
Thérèse Haury

Dernières actions

2016-2017 

  • En 2016 et 2017, MAP a financé deux foyers féminins, dont l’IEFF de Giembé    et celui de Tangulen, tous deux pour un montant de 35.000€
  • Les diplômés des IEFF ont reçu en 2016 du matériel de couture et de cuisine.           6 000 €

 

Mission

  • En 2017, un des membres du Conseil s’est rendu en Cote d’Ivoire assister à l’inauguration des derniers centres.

 

 

up
Designed & Developed by Blast Communications